La Corée du Nord envisage une action militaire
Actualisé

La Corée du Nord envisage une action militaire

La Corée du Nord envisage une attaque préventive en réponse aux manoeuvres militaires conjointes menées par la Corée du Sud et les Etats-Unis.

A ses yeux, ces manoeuvres constituent un «acte de guerre» commis en violation de la trêve signée en 1953.

L'agence de presse officielle KCNA qualifie ces exercices de «menace militaire manifeste et de chantage» à l'encontre du régime de Pyongyang. «L'armée du peuple coréen se réserve par conséquent le droit de mener une action préventive d'autodéfense contre l'ennemi lorsqu'elle le jugera nécessaire», poursuit l'agence, citant un représentant de l'état-major.

Les forces américaines et sud-coréennes ont entamé lundi leurs manoeuvres annuelles. Elles ont lieu sans incidents depuis des décennies, mais la Corée du Nord les dépeint comme le prélude à une invasion et à une guerre nucléaire.

Pyongyang a testé le 5 juillet sept missiles, dont un Taepodong- 2 susceptible, selon les experts, d'atteindre le territoire américain. Ajoutant à la tension, la chaîne américaine ABC a par ailleurs rapporté vendredi que la Corée du Nord s'apprêterait à effectuer un essai nucléaire souterrain.

Les Etats-Unis comptent 30 000 militaires en Corée du Sud, en soutien des 650 000 soldats sud-coréens. L'armée nord-coréenne est forte de 1,2 million d'hommes. (ats)

Ton opinion