Fusée nord-coréenne: La Corée du Nord n'a pas placé de satellite

Actualisé

Fusée nord-coréenneLa Corée du Nord n'a pas placé de satellite

La Corée du Nord n'a pas placé de satellite en orbite, contrairement à ce qu'elle assure, a indiqué l'armée américaine.

L'armée américaine a ajouté que «l'engin a atterri dans l'océan Pacifique». Une information corroborée par la Corée du Sud.

«Le premier étage du missile est tombé dans la mer du Japon», ont déclaré le Commandement de la défense aérospatiale d'Amérique du Nord (Norad) et le Commandement militaire nord dans un bref communiqué.

«Les étages restants ainsi que l'engin lui-même sont tombés dans l'océan Pacifique,» ont-ils ajouté. «Aucun objet n'est entré en orbite et aucun débris n'est retombé au Japon», selon la même source.

«Echec»

A Séoul, le ministre sud-coréen de la Défense Lee Sang-hee a déclaré devant le Parlement que «les trois étages de la fusée se sont abîmés en mer. Aucun objet n'est entré en orbite». «La tentative de placer un satellite en orbite a échoué», a-t-il affirmé.

A Prague, où le président américain Barack Obama participe à un sommet UE-USA, son porte-parole Robert Gibbs a souligné que «les nord-coréens ont désormais échoué à plusieurs reprises dans ce type de tentative».

Il a indiqué que l'échec de cette tentative ne changeait rien à la détermination des Etats-Unis de porter l'affaire devant le Conseil de sécurité. Une réunion d'urgence est prévue à 21h00 suisse dimanche.

La Corée du Nord a affirmé dimanche avoir placé en orbite un satellite de télécommunications Kwangmyongsong-2, lequel diffuserait des chants patriotiques. «Le satellite effectue ses rotations normalement sur son orbite», a affirmé l'agence officielle KCNA.

(ats)

Ton opinion