Lâcher d'eau surprise: La Corée du Nord présente ses excuses

Actualisé

Lâcher d'eau surpriseLa Corée du Nord présente ses excuses

La Corée du Nord s'est excusée lundi auprès de la Corée du Sud pour son lâcher de barrage surprise de la veille, qu'elle qualifie de mesure «d'urgence».

La brusque montée des eaux avait alors fait trois morts et trois disparus en Corée du Sud, le long de la rivière Imjin, à la frontière entre les deux pays.

Mais pour la Corée du Sud, ce n'est pas assez, la Corée du Nord ne mentionnant pas le lourd bilan humain dans son message, concernant des personnes qui campaient ou pêchaient.

Brusquement, dimanche matin, le lit de la rivière a doublé, après un lâcher de 40 millions de tonnes d'eau. Il est passé de 2,30m à 4,60m de hauteur. Quelque 2.500 secouristes et soldats étaient toujours mobilisés lundi pour retrouver les trois disparus. La Corée du Nord a promis de prévenir à l'avenir, a précisé le ministre sud-coréen de l'Unification, Hyun In-teak.

Certains observateurs ont mis en garde sur le fait que la Corée du Nord pourrait se servir de son barrage de Hwanggang comme d'une arme.

Officiellement utilisé pour irriguer les récoltes et fabriquer de l'électricité, il serait aussi capable à lui tout seul d'inonder ou d'assécher la Corée du Sud. Une fois sa construction terminée, il pourrait contenir jusqu'à 400 millions de tonnes d'eau. (ap)

Ton opinion