Football – Angleterre: La cote de Marcelo Bielsa explose
Publié

Football – AngleterreLa cote de Marcelo Bielsa explose

Avec un salaire de 9,4 millions de francs suisses, l’Argentin de 64 ans fera partie la saison prochaine des entraîneurs les mieux payés de Premier League.

par
Claude-Alain Zufferey
Marcelo Bielsa a signé avec Leeds en 2018 pour deux ans avec une option pour une année supplémentaire. Elle va être activée par le nouveau pensionnaire de Premier League.

Marcelo Bielsa a signé avec Leeds en 2018 pour deux ans avec une option pour une année supplémentaire. Elle va être activée par le nouveau pensionnaire de Premier League.

Twitter Leeds

Marcelo Bielsa, qui a permis à Leeds de retrouver la Premier League après seize ans d’attente, va voir son contrat prolongé dans le courant de la semaine. En 2018, il avait signé pour deux ans avec une option pour une année supplémentaire. Celle-ci va être activée. C’est largement mérité pour celui qui est devenu le héros de tout un club en parvenant à redresser le collectif des Peacocks.

Selon une information du «Sun», l’entraîneur argentin devrait recevoir un nouveau contrat de 8 millions de livres par an (9,4 millions de francs suisses) contre 6 millions de livres (7 millions de francs suisses) auparavant. À 64 ans, il intégrera le top six des entraîneurs les mieux payés de Premier League.

Il passera donc devant Ole Gunnar Solskjaer, le manager du très riche et très puissant Manchester United.

En tête du classement, on retrouve sans surprise les coaches des ténors de la division:

  1. Pep Guardiola (Manchester City): 23,5 millions de francs suisses
  2. Jürgen Klopp (Liverpool): 17,7 millions
  3. José Mourinho (Tottenham): 17,7 millions
  4. Carlo Ancelotti (Everton): 13,5 millions
  5. Brendan Rodgers (Leicester): 11,8 millions
  6. Marcelo Bielsa (Leeds): 9,4 millions
  7. Ole Gunnar Solskjaer (Manchester United): 8,8 millions

Officiellement remercié par Lille, club de première division française, le 15 décembre 2017, Marcelo Bielsa n’en a pas fini avec son ancien club. «El Loco» a décidé de le poursuivre devant les tribunaux et aux prud’hommes pour cessation de paiement. Entre primes et salaires, l’Argentin réclame toujours 20 millions de francs suisses au LOSC.

Ton opinion

0 commentaires