Grand-Saint-Bernard (VS): La coulée de samedi a fait une quatrième victime
Actualisé

Grand-Saint-Bernard (VS)La coulée de samedi a fait une quatrième victime

Le bilan de l'avalanche qui a emporté cinq skieurs de randonnée samedi en Valais s'est alourdi.

par
Comm
1 / 4
Le drame s'est produit samedi peu après 13h00, lorsqu'une plaque à vent d'environ 80 mètres de large et de 200 à 300 mètres de long a emporté les cinq randonneurs à ski.

Le drame s'est produit samedi peu après 13h00, lorsqu'une plaque à vent d'environ 80 mètres de large et de 200 à 300 mètres de long a emporté les cinq randonneurs à ski.

Police cantonale du Valais
L'intervention des secouristes pour retrouver les victimes s'est avérée très délicate en raison du brouillard...

L'intervention des secouristes pour retrouver les victimes s'est avérée très délicate en raison du brouillard...

Police cantonale du Valais
... Pour trois d'entre elles, deux femmes et un homme héliportés à l'hôpital dans un état grave, il était trop tard.

... Pour trois d'entre elles, deux femmes et un homme héliportés à l'hôpital dans un état grave, il était trop tard.

Lecteur reporter/Lecteur-reporter

Un des skieurs de randonnée italiens qui était dans un état grave est décédé dans la nuit, a indiqué la police valaisanne. Le bilan est de quatre tués - deux femmes (51 et 52 ans) et deux hommes (51 et 52 ans) - et un blessé.

Le drame a eu lieu au lieu-dit «Combe des Maures», à 2300 mètres d'altitude, alors que le groupe se dirigeait vers l'Hospice du Grand-Saint-Bernard. Les recherches menées dans des conditions météorologiques difficiles ont permis de retrouver les victimes rapidement, mais pour trois d'entre elles, deux femmes et un homme, héliportés à l'hôpital dans un état grave, il était déjà trop tard.

L'un des deux hommes rescapés à ce moment-là, la quatrième victime, se trouvait en réanimation. La cinquième personne est légèrement blessée. La coulée faisait une centaine de mètres de large sur 200 à 300 mètres de longueur. Certaines des victimes ont été retrouvées sous plus de 2,5 mètres de neige dans la combe.

Appel à la prudence

Le danger d'avalanches est «marqué» dans la partie Sud du Valais (danger 3 sur 5), ce qui signifie que des coulées peuvent se déclencher spontanément ou lors du passage d'un skieur, rappelle la police, qui recommande de profiter de la qualité de la neige sur les domaines skiables sécurisés. (Comm/ats)

Ton opinion