Coupe de Suisse: La Coupe sera-t-elle pleine pour Ralph Stalder?
Actualisé

Coupe de SuisseLa Coupe sera-t-elle pleine pour Ralph Stalder?

En sept ans au LHC, le défenseur de 29 ans en a vu de toutes les couleurs. Mercredi, il aura l'occasion d'offrir un «vrai» titre à un club qu'il quittera cet été.

par
Robin Carrel
En sept saisons à Lausanne, Ralph Stalder a connu de nombreuses péripéties.

En sept saisons à Lausanne, Ralph Stalder a connu de nombreuses péripéties.

photo: Keystone/Salvatore di Nolfi

L'été prochain, le Lausanne Hockey Club va perdre un joueur majeur. Et même un peu plus. Depuis sept ans, Ralph Stalder faisait, certes, presque partie des meubles en Malley. Mais il est surtout devenu un des défenseurs les plus sûrs et redoutés de Ligue nationale A. Malgré son «petit» mètre 78, ce joueur de 29 ans si accrocheur est un véritable cauchemar pour les attaquants adverses.

«Fribourg, c'est encore loin»

Il y a quelques semaines, on a appris son départ sous d'autres cieux, alors qu'on le pensait presque lié à vie à un club au sein duquel il a connu de nombreuses péripéties. Mais il a signé pour trois ans avec Fribourg Gottéron et beaucoup regretteront son éternel sourire du côté de la capitale olympique. Stalder, pour sa part, est encore totalement Vaudois dans sa tête: «Fribourg, c'est encore loin. Même après la fin de cette saison, j'aurai encore la tête ici. C'est quand j'irai là-bas, au mois d'août, que ça commencera vraiment.»

Heinz Ehlers aura sans doute le bon goût de s'entretenir avec son défenseur, avant que ses Lions ne défient ceux de Zurich. Car Stalder est un vrai homme de finale. Il a connu une promotion avec Bâle dès 2005, puis avec le LHC il y a trois ans. L'homme a aussi trois trophées dans sa vitrine personnelle: ceux de champions de LNB en 2005, 2009 et 2010. Il a aussi disputé – et perdu – deux finales de 2e division (en 2011 et 2012). Une Coupe de Suisse serait donc plus que la bienvenue. «Vivre ce genre de moments, c'était ça le but quand j'ai signé ici, affirme-t-il. Monter en Ligue nationale A, établir le club dans l'élite… C'est exactement ce qu'on est en train de faire et il faut continuer comme ça.»

«On veut la gagner»

Mais cette nouvelle compétition est-elle vraiment un objectif, pour une équipe qui lutte actuellement pour une troisième qualification de suite pour les play-off? «C'est clair que le championnat est plus important pour nous, annonce le No 14 de Malley. Parce que c'est essentiel pour le club qu'on y soit. Jouer la finale de la Coupe, on n'a pas pensé à ça avant le début de la saison, mais c'est chouette d'être là et, désormais, on veut la gagner.»

Reste que face à eux, les Lausannois retrouveront la meilleure équipe du pays. Et de loin. «Le dernier match contre eux, les années d'avant… Ça a toujours été compliqué!, se marre Stalder. C'est une équipe extraordinaire, ils ont tout et du talent à revendre. Ce n'est pas pour rien qu'ils sont premiers avec tant d'avance en LNA.» Le truc, c'est que le LHC a souvent eu le don d'embêter le «Z» avec son style de jeu. «Ils n'aiment pas trop nous jouer et on sera à la maison… Il n'y a que ça qui compte pour nous», salive le défenseur. Se voit-il alors en sauveur et inscrire le but du titre? «J'en rêve…» Comme les 7600 supporters qui peupleront Malley mercredi soir.

Ton opinion