Actualisé 27.01.2011 à 09:05

Prix du cinéma suisseLa course aux Quartz 2011 est lancée

Les nominations pour le Prix du cinéma suisse 2011 ont été dévoilées mercredi soir à Soleure. Les Quartz seront décernés le 12 mars à Lucerne.

«La petite chambre», des Lausannoises Stéphanie Chuat et Véronique Reymond, est nominé.

«La petite chambre», des Lausannoises Stéphanie Chuat et Véronique Reymond, est nominé.

Les Vaudois sont à l'honneur avec «Cleveland contre Wall Street» de Jean-Stéphane Bron et «La petite chambre» de Stéphanie Chuat et Véronique Reymond.

La proclamation des nominations s'est déroulée en présence du conseiller fédéral Didier Burkhalter durant les Journées de Soleure, le festival annuel du cinéma helvétique. Dans son discours, il a notamment exhorté la branche cinématographique helvétique à collaborer davantage et aussi à avoir davantage confiance en elle.

Le ministre de la culture a exprimé sa joie au vu des bons chiffres réalisés par le cinéma suisse l'an passé avec une part de marché atteignant 5,4% ( 1,6% sur un an). Il s'est déclaré ravi des progrès réalisés en matière de politique du cinéma. «On avance lentement, mais sûrement», a noté le chef du Département fédéral de l'intérieur qui se dit confiant en l'avenir du cinéma suisse.

Neuf catégories

Les membres de l'Académie du cinéma suisse ont fait leur choix parmi quelque 120 films. Les nominations sont réparties en neuf catégories.

Pour le Quartz du «meilleur film de fiction» cinq longs métrages sont en lice: «La petite chambre», des Lausannoises Stéphanie Chuat et Véronique Reymond, «Cosa voglio di più» de Silvio Soldini, «Der Sandmann» de Peter Luisi, «Sennentuntschi» de Michael Steiner et «Stationspiraten» de Michael Schaerer.

La catégorie du «meilleur documentaire» réunit également cinq productions. Ce sont «Aisheen (still alive in Gaza)» de Nicolas Wadimoff, «Cleveland contre Wall Street» du Vaudois Jean-Stéphane Bron, «GURU - Bhagwan, his secretary & his bodyguard de Sabine Gisiger et Beat Häner, «Romans d'ados 2002-2008», téléfilm en quatre parties de Béatrice Bakhti qui a suivi durant sept ans sept adolescents vaudois, et «Unser Garten Eden» de Mano Khalil.

Lauréats connus en février

Trois scénarios briguent un Quartz. Parmi eux apparaît «La petite chambre». Les nominations s'accompagnent de chèques pour un montant global de 425'000 francs. Ainsi, chacun des longs métrages lancé dans la course au Quartz de la meilleure fiction vaut 25'000 francs à ses auteurs. Dans la catégorie du scénario par exemple, ce sera 5000 francs pour le ou les auteurs de chaque script retenu

En février, les membres de l'Académie du cinéma suisse choisiront les vainqueurs des Quartz 2011. Un jury désigné par le Département fédéral de l'intérieur élira les lauréats récompensés lors d'une soirée de gala le 12 mars à Lucerne. Les Quartz sont des récompenses honorifiques.

L'agence de promotion Swiss Films est chargée par l'Office fédéral de la culture d'organiser le Prix du cinéma suisse. Instauré en 1997, il a été décerné la première fois en 1998. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!