Actualisé 02.12.2007 à 21:27

La course de l'Escalade a pris des airs de kermesse

Malgré la pluie, la 30e édition de
la course de l'Escalde a connu un vrai succès populaire.

«J'aime courir quand il pleut», lance Benjamin, 22 ans. Avec son amie Aude, tous deux étudiants en médecine, ils se sont entraînés «en dilettante» pour les courses des catégories Homme (7,8 km) et Femme (4,7 km). «Ma copine en est à sa treizième édition, souligne Benjamin, c'est elle qui m'a entraîné là-dedans.» Même s'ils avouent que la chaussée humide en vieille-ville était «casse-gueule» (l'une des championnes de la catégories femmes a lourdement chuté sur les pavés, ndlr) les tourtereaux s'accordent à dire qu'ils ont eu beaucoup de plaisir.

Plaisir partagés par la plupart des spectateurs venus soutenir les quelques 25 000 participants. Si certains chalands ont vilipendé le parcours qui coupait la ville en deux les empêchant de déambuler à leur guise dans les rues de la ville, d'autres ont pris le temps de flâner dans le parc des Bastions qui avait pris des airs de kermesse. Une tente géante installée aux abords du parcours offrait repas, soupe, bar à champagne et une multitude de stands dévoués au sport et à la prévention.

Des participants s'y déguisaient également pour la fameuse course familiale de la «Marmite». Ce dernière a pris ses quartiers dans la soirée. Les rues basses se sont alors bigarrées par les déguisements des petits et des grands.

Shahïn Ammane

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!