Actualisé 28.01.2009 à 16:18

Coupe du monde 2010

La criminalité inquiète la moitié des Sud-Africains

Plus de la moitié des Sud-Africains craignent que la criminalité élevée dans leur pays n'entache la Coupe du monde 2010.

Malgré cela, 88 % se disent fiers d'organiser l'événement, selon un sondage réalisé par la société Sport&Markt et commanditée par la Fédération internationale de football (FIFA).

Quelque 58 % craignent une inflation des prix, 53 % un encombrement accru du trafic routier et «53 % s'inquiètent du niveau de criminalité pendant la Coupe du monde», précise la FIFA dans un communiqué. L'Afrique du Sud souffre d'un des taux de criminalité les plus élevés au monde, avec plus de 17 000 homicides recensés en 2007, soit une cinquantaine par jour.

«Malgré ces préoccupations, les résultats de l'enquête sont de bon augure pour la Coupe du monde, puisque l'Afrique du Sud semble reconnaître les nombreux avantages liés à l'organisation de la compétition», selon la FIFA. Neuf sondés sur dix prévoient des retombées positives dans le secteur touristique et s'attendent à des améliorations dans les infrastructures (routes, transports publics, télécommunications).

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!