Suisse: La criminalité se rapproche de celle de l'Europe
Actualisé

SuisseLa criminalité se rapproche de celle de l'Europe

Le taux de criminalité a augmenté en Suisse depuis 2004 pour s'aligner largement sur celui de l'Europe.

Les cambriolages ont fortement augmenté.

Les cambriolages ont fortement augmenté.

Les cambriolages affichent une hausse, de même que la violence et les menaces. Les personne de moins de 26 ans sont les plus touchées. En 2004, date du dernier sondage de ce type, 5,1% des personnes interrogées déclaraient avoir été victimes d'un cambriolage. Aujourd'hui, elles sont 7,1%, selon un sondage présenté mardi à Berne et mandaté par la Conférence des commandants des polices cantonales (CCPCS).

Cette étude a été effectuée auprès d'un échantillon de 2000 personnes par l'institut de criminologie de l'Université de Zurich sous la direction du professeur Martin Killias. Elle porte sur les délits rapportés par les personnes interrogées, mais pas forcément connus officiellement, car dans certains cas ils ne sont pas dénoncés.

Ces dernières années, les voies de fait et les menaces - lésions corporelles incluses - ont aussi augmenté de manière sensible. Le taux de prévalence est passé à 10%, contre 7,2% six ans auparavant. Malgré la hausse de la criminalité, une forte majorité de la population (73,9%) fait confiance à la police. Cette confiance est supérieure chez les personnes d'un certain âge et les femmes. (ats)

Ton opinion