crise: La crise financière mondiale affole aussi les célébrités

Actualisé

criseLa crise financière mondiale affole aussi les célébrités

Malgré leur immense fortune, des stars ont peur de la récession et tentent de vendre leurs biens.

par
Ludovic Jaccard

Après les difficultés des banques, poussées à la faillite ou à quémander l'aide de l'Etat, la crise financière fait chaque jour de nouvelles victimes, notamment des salariés licenciés. Mais aux Etats-Unis les familles modestes ne sont pas les seules à en souffrir. Les stars se démènent aussi pour récupérer leurs investissements. Pour preuve, David et Victoria Beckham, résidant à Los Angeles, tentent de se débarrasser de leur villa madrilène mise sur le marché depuis deux ans pour 9 millions de francs. Le prix a ensuite dégringolé pour se stabiliser à 4 millions, et toujours pas d'acheteur à l'horizon!

De son côté, 50 Cent affirme avoir déjà perdu 2 millions de francs. «En voyant les statistiques avec mes managers, j'ai constaté que la valeur des actions dans lesquelles j'ai investi est en chute», s'est-il plaint hier à l'agence de presse Wenn. Du coup, le rappeur souhaite vendre sa propriété à 18 millions de francs, alors qu'il l'avait achetée 4 millions au boxer Mike Tyson, en 2003. 50 Cent a même repoussé la sortie de son prochain album, car il craint que ses fans n'aient pas les moyens d'aquérir son CD.

Nicolas Cage, lui, a mis en vente quatre de ses propriétés, ainsi qu'un yacht d'une valeur de 7 millions de francs. L'acteur cherche aussi un nouveau propriétaire prêt à débourser 9 millions de francs pour son loft new-yorkais. Quant à la demeure de Christina Aguilera, à 8 millions de francs, elle peine aussi à se vendre. Désespérée, la chanteuse s'est résolue à en baisser le prix d'un million. Plus étonnant, l'ex-reine du X Jenna Jameson vend ses meubles sur eBay. Son grand canapé blanc vaut 9500 fr.

Ton opinion