Actualisé 06.08.2009 à 19:50

ConsommationLa crise rend les hommes radins

Les hommes et le femmes ne régissent pas de façon identique à la crise.

de
rmg

Les ventes de sacs à main de luxe explosent – Hermes a, par exemple, enregistré une hausse de 28% –, tandis que les montres bracelet haut de gamme piquent du nez.

Claude Messner, psychologue de l'économie à l'Université de Bâle, fournit une explication: «En cas de crise, les hommes ont peur de perdre leur travail et leur rôle de colonne vertébrale de la famille est remis en question.» C'est pourquoi ils ont tendance à limiter les dépenses.

Alors que les femmes, elles, misent au contraire sur ce qui augmente la valorisation de soi. «Ainsi s'explique la hausse des dépenses pour les soins et la beauté, mais aussi les accessoires de luxe», affirme le psychologue.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!