Etats Unis: La critique salue le retour de Whitney Houston
Actualisé

Etats UnisLa critique salue le retour de Whitney Houston

Whitney Houston sort cette semaine un nouvel album, salué par la critique, qui signe son retour après une absence de sept ans.

Ces dernières années, la chanteuse américaine a plus fait parler d'elle pour ses démêlés avec la drogue que pour ses qualités artistiques.

Intitulé «I look to you», l'album est sorti lundi, selon le site officiel de la star, 46 ans, dont le précédant album remontait à 2002.

»L'attente est terminée... le nouvel album de Whitney 'I Look To You' est enfin sorti!», ajoute le site de la chanteuse qui a connu son heure de gloire à la fin des années 1980 avec des chansons d'amour portées par sa puissante voix.

»Puissance émotive»

Mais depuis le début des années 2000, Whitney Houston a souvent fait la «Une» de la presse populaire pour ses démêlés avec la drogue, tandis que son créneau était occupé par des chanteuses plus jeunes comme Mariah Carey.

Le retour dans le domaine musical de l'héroïne du film «Bodyguard» avec Kevin Costner (1992) et de l'interprète de «I Will Always Love You» est de manière générale salué par la critique.

»Elle n'a manifestement pas oublié comment chanter, imprégnant ses chansons d'une puissance émotive sans excès d'envolées lyriques», écrit le critique du quotidien «USA Today».

Pas que la douleur

L'album est «rempli de chansons bien ficelées», juge le «Washington Post», tandis que le «Los Angeles Times», un peu moins enthousiaste, estime que «la voix classique (de la chanteuse) a disparu». «Comment pouvait-il en être autrement?», s'interroge-t-il, avant d'assurer toutefois que «l'album constitue un ensemble efficace».

»Bien que 'I look to you' n'atteigne pas le niveau de ses précédentes chansons, c'est bien d'entendre Houston travailler à son propre rétablissement», conclut le quotidien.

»Je peux résister à la douleur, mais ma vie ne se résume pas à cela», chante Whitney Houston, lauréate de 26 American Music Awards et de six Grammys, dans le single «Nothin' but love».

(ats)

Ton opinion