La croissance mondiale reste robuste, avec risque d'inflation
Actualisé

La croissance mondiale reste robuste, avec risque d'inflation

La croissance mondiale continue d'être robuste, notamment grâce aux pays émergents.

Elle risque néanmoins d'être handicapée par les tensions inflationnistes, a déclaré lundi le porte-parole des dix grandes banques centrales mondiales (G-10) Jean-Claude Trichet.

«Au niveau mondial, nous avons la confirmation que la croissance continue à un rythme plutôt robuste, même s'il y a un léger ralentissement», a affirmé lundi M. Trichet, à l'issue de la réunion bimestrielle du G-10 au siège de la Banque des règlements internationaux (BRI) à Bâle.

La crise des crédits immobiliers à risques (»subprime»), qui a frappé les pays industrialisés, a épargné les pays émergents, a poursuivi M. Trichet, qui est par ailleurs président de la Banque centrale européenne (BCE).

Le Français a cependant pointé du doigt les risques d'inflation qui pèsent sur l'économie mondiale. Les prix élevés des matières premières, du pétrole et des produits alimentaires «représentent un risque», a-t-il dit.

(ats)

Ton opinion