Neuchâtel: La culture traverse les crêtes du Jura
Actualisé

NeuchâtelLa culture traverse les crêtes du Jura

Les artistes de la région frontalière de Rhône-Alpes débarquent en Suisse. L'opération débute samedi au Théâtre du Passage.

par
Myriam Genier

Si la manifestation se nomme «La belle voisine», son titre ne fait pas référence à une femme, mais à la région française frontalière Rhône-Alpes. Celle-ci est invitée à faire découvrir aux Suisses sa beauté culturelle. Deux ans après que les artistes helvètes se sont produits en Rhône-Alpes dans le cadre de la première édition de «La belle voisine», c'est au tour des Français de montrer aux Suisses leur talent.

Les buts de ce festival? Intensifier les échanges artistiques entre les deux voisins, et peut-être créer des collaborations. En tout cas faire découvrir une culture proche, mais que l'on ne connaît pas forcément de l'autre côté de la frontière. Et cela semble fonctionner puisqu'en 2007 près de 60 000 spectateurs avaient pris part à l'événement.

La création n'a donc pas de frontières géographiques, pas plus qu'elle n'a de barrières artistiques. En effet, les quelque 40 manifestations de cette nouvelle édition engloberont toutes les disciplines, que ce soit la danse, le théâtre, le cinéma, la littérature, l'architecture, la musique et les arts plastiques.

Pour l'occasion, les artistes rhônalpins envahiront presque tout le territoire suisse: Neuchâtel, Villars-sur-Glâne, Bienne, Fribourg, Bulle, Lausanne, Genève, Plan-les-Ouates, Bâle et Zurich, et ce jusqu'en juin.

Ton opinion