Emmen (LU): La cycliste violée est très touchée par la solidarité
Publié

Emmen (LU)La cycliste violée est très touchée par la solidarité

Une collecte a été mise en place pour soutenir la victime d'une agression violente cet été à Emmen (LU). Cette dernière remercie maintenant les donateurs.

par
gwa/dmz
1 / 11
21.07.2016  Pile un an après les faits, la police n'a toujours pas pincé le violeur. Les enquêteurs ont déposé des demandes d'entraide judiciaire à l'étranger parce que plusieurs personnes - convoquées au test ADN - n'ont toujours pas pu être vérifiées. Ici: la soeur de la victime, tétraplégique depuis son agression, à l'hôpital.

21.07.2016 Pile un an après les faits, la police n'a toujours pas pincé le violeur. Les enquêteurs ont déposé des demandes d'entraide judiciaire à l'étranger parce que plusieurs personnes - convoquées au test ADN - n'ont toujours pas pu être vérifiées. Ici: la soeur de la victime, tétraplégique depuis son agression, à l'hôpital.

Capture d'écran SRF
21.12.2015 Pour l'heure, 355 hommes ont été testés, indique le Ministère public lucernois dans un communiqué. Quatorze ne se sont pas encore présentés car ils sont en vacances ou à l'étranger. Deux échantillons sont en cours d'analyse. Mais pour le moment, l'agresseur de la jeune femme court toujours. (image prétexte)

21.12.2015 Pour l'heure, 355 hommes ont été testés, indique le Ministère public lucernois dans un communiqué. Quatorze ne se sont pas encore présentés car ils sont en vacances ou à l'étranger. Deux échantillons sont en cours d'analyse. Mais pour le moment, l'agresseur de la jeune femme court toujours. (image prétexte)

Keystone
30.09.2015 La victime de 26 ans, qui a été sauvagement violée à Emmen (LU) en juillet, n'a toujours pas pu être entendue par la police.

30.09.2015 La victime de 26 ans, qui a été sauvagement violée à Emmen (LU) en juillet, n'a toujours pas pu être entendue par la police.

20 Minuten/gwa

«Il tient à cœur de ma cliente de vous remercier sincèrement pour votre don», écrit dans une lettre l'avocat de la victime d'un viol, le 21 juillet à Emmen (LU). La jeune femme de 26 ans ,qui rentrait chez elle à vélo le long de la Reuss, a été désarçonnée, tirée dans une forêt et abusée. Grièvement blessée, elle est depuis traitée au Centre pour paraplégiques de Nottwil (LU).

A l'initiative de particuliers, une collecte de fonds a été lancée pour soutenir la victime. L'argent est versé sur le compte de la Fondation suisse pour paraplégiques. La somme récoltée pour le moment n'a pas été précisée, mais cette générosité touche énormément la victime: «Des signes de sympathie et de solidarités comme ceux-ci lui donnent de la force, de l'espoir et de la confiance et lui confirment que le Bien l'emporte sur le Mal», peut-on lire. Contacté par «20 Minuten», l'homme de loi n'a pas voulu faire d'autre commentaire.

Une lectrice, qui a tenu à faire un don, raconte: «J'étais convaincue qu'il fallait faire quelque chose pour cette femme au destin si tragique.» Elle a reçu la lettre de l'avocat, qui l'a ravie: «Il faut absolument solidaire et ne pas oublier que n'importe quelle jeune femme aurait pu être à sa place.»

Tests ADN en masse

Pour le moment, l'auteur des faits n'a pas été interpellé. Mais la police lucernoise a pu retrouver l'ADN du délinquant sur les vêtements de la jeune femme. Quelques 372 hommes ont subi un test, dont on attend les résultats.

Ton opinion