Nyon (VD): La décriée commission des naturalisations supprimée
Actualisé

Nyon (VD)La décriée commission des naturalisations supprimée

Au coeur d'une polémique l'an passé, la commission des naturalisations de la ville de Nyon disparaîtra fin 2019. En cause: un changement de loi.

par
dra
Keystone/Anthony Anex

Dans un an, la commission des naturalisations aura cessé d'exister en ville de Nyon (VD). Un changement législatif permet aux candidats à la nationalité suisse de répondre désormais par écrit aux questionnaires d'histoire ou de civisme. Les communes n'ont donc plus besoin de les auditionner. La fin de la commission n'a rien à voir avec le scandale survenu l'an dernier, souligne la municipalité dans le journal «La Côte».

Une famille d'origine italo-portugaise avait obtenu le passeport à croix blanche, sauf la mère. Le couple, soutenu par des élus locaux, avait dénoncé l'attitude méprisante et moqueuse, selon lui, de certains commissaires. Il avait aussi remis en cause la pertinence de certaines questions ainsi qu'un préavis négatif de la commune, basé sur des connaissances insuffisantes en géographie, histoire et civisme alors qu'ils avaient été noté «très bien» en langue et en intégration. La Ville estimait avoir fait tout juste et avait relevé que le nombre de refus était minime.

Ton opinion