Actualisé

Caisse de pensionLa défense plaide l'acquittement au procès de l'ancien président

La défense a plaidé l'acquittement mercredi au troisième jour du procès de l'ancien président de la caisse de pension des enseignants valaisans.

Elle a estimé que l'accusation n'est pas crédible et que la caisse n'a pas été grugée.

L'avocat a contesté la démonstration de la volonté de son client de s'enrichir au détriment de la caisse. D'autant que toute l'opération basée sur le cours d'actions aurait dû être planifiée avec quatre ans d'avance. «C'est impossible», a dit le défenseur.

En 1996, un consultant externe de la caisse s'engage à prendre des options sur des actions d'une société canadienne que la caisse achète quelques jours plus tard. A la fin de l'année, le délai du droit d'option est prolongé, le consultant n'étant pas en mesure de payer pour exercer son droit.

En 1999, l'accusé rachète au consultant son contrat d'option, sans en informer quiconque par soucis de discrétion. Rien de répréhensible selon la défense, surtout que le cours des actions est à ce moment au plus bas.

Le cours connaît une envolée en 2000. La caisse vend ses actions et réalise un bénéfice de 11 millions de francs. L'accusé fait alors valoir ses droits sans se découvrir. En fait le consultant agit en lieu et place de l'accusé, comme une fiduciaire, ce qui n'est pas illégal, précise la défense.

Choquant mais pas pénal

Pour la caisse de pension, que le bénéficiaire soit le consultant ou son propre président ne change strictement rien. «C'est peut-être choquant, mais pas pénal», estime le défenseur. Le montant de quatre millions de francs prend le chemin d'un compte de Jersey avant de revenir en Suisse sous forme d'une donation.

La manipulation bancaire a été qualifiée de blanchiment par l'accusation. La défense n'y voit rien de répréhensible. Le crime est contesté, donc il ne s'agit pas d'argent sale et il ne peut pas y avoir blanchiment. Les plaidoiries des co-accusés, le consultant et un banquier, ont lieu dans l'après-midi. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!