Justice genevoise: La défense veut l'acquittement du «gang»
Actualisé

Justice genevoiseLa défense veut l'acquittement du «gang»

Face aux peines de prison ferme demandées par le Ministère public genevois, les avocats des dix membres du «gang des Géorgiens» demandent l'abandon des poursuites pour appartenance à une organisation criminelle.

par
sha/tpi
Après les rires mardi, les débats ont retrouvé leur sérieux mercredi.

Après les rires mardi, les débats ont retrouvé leur sérieux mercredi.

L'appartenance présumée à une organisation criminelle à ramifications internationales pourrait valoir sept ans de prison au principal accusé du «gang des Géorgiens». C'est le substitut du procureur Yves Berthossat qui a requis cette peine, mercredi matin, au troisième jour du procès des neuf ressortissants géorgiens et du Tchèque, devant la Cour correctionnelle de Genève. Le Ministère public a demandé que les autres prévenus soient également emprisonnés pour purger des peines allant de trois à six ans.

Mercredi après-midi, les avocats des dix prévenus ont tous demandé l'abandon des charges concernant l'appartenance à une organisation criminelle. Pour les autres chefs d'accusation, notamment vol et recel, ils ont demandé que les peines de leurs clients correspondent aux mois de prison préventive qu'ils viennent d'effectuer.

Ton opinion