La déforestation en net recul dans la forêt amazonienne
Actualisé

La déforestation en net recul dans la forêt amazonienne

Brasilia - Le taux de déforestation a diminué d'environ un tiers au cours des douze derniers mois dans la forêt amazonienne, a vendredi indiqué le gouvernement brésilien.

Il a atteint son niveau le plus bas depuis au moins sept ans.

Quelque 9600 km2 de la plus grande forêt tropicale du monde ont été déboisés entre le 1er août 2006 et le 31 juillet 2007, contre 14'039 km2 l'année précédente, selon une analyse d'images satellites dont la marge d'erreur est de plus ou moins 10%.

L'augmentation des contrôles sur l'exploitation du bois, une meilleure certification des aménagements forestiers et la mise en oeuvre de projets de développement économique respectueux de la forêt ont permis de parvenir à ce résultat, ont expliqué les autorités.

"C'est une grande réussite pour la société brésilienne. Cela témoigne d'une nouvelle gestion environnementale", a déclaré la ministre de l'Environnement, Marina Silva.

Des associations de défense de l'environnement ont reconnu que des progrès avaient été réalisés. Elles craignent toutefois

une nouvelle augmentation des activités de déboisement avec la hausse du prix des matières premières.

En 2003, l'augmentation du prix des céréales avait conduit les agriculteurs à augmenter leurs surfaces, empiétant un peu plus sur le territoire de la forêt.

Selon les organisations de défense de l'environnement, les principales exportations agricoles brésiliennes contribuent à la destruction de la forêt, ce que démentent les autorités brésiliennes.

(ats)

Ton opinion