Mode en Suisse: La dernière campagne de H&M pointée du doigt
Actualisé

Mode en SuisseLa dernière campagne de H&M pointée du doigt

La dernière campagne publicitaire du groupe suédois prône une mode «éco-responsable». Elle «contraste fortement» avec la réalité des conditions de travail des couturières en Asie, regrette une ONG.

par
mst

Il y a une semaine, le géant du prêt-à-porter a lancé la campagne publicitaire de la «Conscious Collection». Dans celle-ci, H&M vante les mérites de sa démarche, qui s'inscrit «en faveur d'un avenir plus durable pour la mode», et promeut une mode «éco-responsable». Karl-Johan Persson, le PDG du groupe suédois, a même déclaré «que tout ce que les clients achètent chez nous est fabriqué dans le respect des êtres humains et de l'environnement».

Lundi, la Déclaration de Berne (DB) a réagi à cette campagne. Avec un photomontage choc, elle dénonce les conditions de travail des couturières dans les fabriques de textile en Asie. «Comment une collection de mode peut-elle être «consciente» lorsque l'entreprise qui la produit refuse de verser des salaires de subsistance à ses ouvriers et ses ouvrières?», s'interroge l'association qui milite pour un monde plus juste dans un communiqué.

Elle exige des leaders du secteur textile «qu'ils versent des salaires décents», et invite les consommateurs à mettre la pression sur les grandes enseignes en lançant une pétition.

Ton opinion