Espagne: La dernière statue de Franco évacuée
Actualisé

EspagneLa dernière statue de Franco évacuée

La dernière statue équestre du dictateur Francisco Franco encore installée sur un espace municipal espagnol a été retirée jeudi d'une place de Santander (nord).

Cette statue en bronze de sept mètres de haut avait été inaugurée en 1964.

Le retrait a commencé vers 09h30 sur la place de la mairie de la station balnéaire de Santander et s'est achevé en début d'après- midi, devant des dizaines de curieux et de journalistes. C'était la dernière statue équestre du dictateur encore visible dans une commune espagnole et la dernière statue du dictateur installée sur la péninsule.

Il reste encore une statue du «Caudillo» debout, dans l'enclave espagnole de Melilla au Maroc, que la municipalité s'est engagée à retirer.

Fin 2007, le Parlement espagnol a approuvé une loi dite de «Mémoire historique», pour réhabiliter les victimes républicaines oubliées de la guerre civile (1936-39) et de la dictature de Francisco Franco (1939-75) prévoyant, entre autres, le retrait des symboles franquistes des espaces publics.

En mars 2005, le retrait nocturne sans avis préalable d'une statue équestre en bronze de Franco à Madrid, avait fait grand bruit en Espagne.

Quelque 700 nostalgiques du franquisme avaient manifesté le lendemain, le bras droit levé, près du site de la statue déboulonnée. L'opposition conservatrice du Parti populaire (PP) avait accusé le gouvernement socialiste de José Luis Rodriguez Zapatero de raviver inutilement les blessures du passé.

(ats)

Ton opinion