Grande-Bretagne: La descente aux enfers de la plus jeune gagnante à la loterie anglaise
Publié

Grande-BretagneLa descente aux enfers de la plus jeune gagnante à la loterie anglaise

Une Anglaise, qui avait touché le jackpot à 16 ans, est désormais ruinée. Aujourd’hui âgée de 33 ans, elle bénéficie de l’aide sociale et a comparu pour un accident de la route sous l’influence de la cocaïne.

Employée de supermarché, Callie Rogers avait vu sa vie basculer en 2003 en gagnant une petite fortune.

Employée de supermarché, Callie Rogers avait vu sa vie basculer en 2003 en gagnant une petite fortune.

@Twitter

En 2003, alors qu’elle n’avait que 16 ans, Callie Rogers avait fait la Une de la presse anglaise, devenant la plus jeune gagnante de la loterie anglaise. Elle avait en effet remporté la coquette somme de 1,8 million de livres (plus de 2,3 millions de francs suisses). Dix-huit ans plus tard, elle est ruinée, rapporte «The Sun».

Le tabloïd britannique indique que, mal entourée, elle aurait dépensé tout son argent dans l’achat de maisons, de vêtements de designers, d’opérations de chirurgie esthétique ou encore de substances illicites. Elle a également beaucoup donné à sa famille, ses amis et même à de lointaines connaissances.

«J’étais une cible facile. Ce n’est que maintenant que je réalise ce qu’ils m’ont fait. Ils ont profité de mon jeune âge. J’aimais aider les autres – surtout les membres de ma famille – à se sortir de problèmes. Mais d’un autre côté, je voulais juste retrouver mon ancienne vie. J’ai même eu la nostalgie de l’époque où je remplissais les rayons du supermarché», témoignait Callie Rogers il y a deux ans dans une interview.

Délit de fuite

Aujourd’hui célibataire, cette maman de quatre enfants, qui a dit avoir souffert de dépression, a un salaire annuel de quelque 14’000 francs suisses et vit dans une modeste maison. «Mais je suis plus heureuse maintenant que jamais», a-t-elle déclaré.

Si son nom est revenu cette semaine dans l’actualité, c’est parce que Callie Rogers a comparu devant un tribunal. Elle était jugée pour avoir percuté la haie d’une ferme avec son véhicule et pris la fuite. Rattrapée par la police, elle avait alors été testée positive à la cocaïne.

Au bénéfice du «crédit universel»

Durant le procès, son avocat a précisé que sa cliente bénéficiait du «crédit universel», à savoir un paiement destiné aux personnes avec de faibles revenus ou dans l’incapacité de travailler. L’ancienne millionnaire a finalement été condamnée à 11 semaines de surveillance électronique et son permis lui a été retiré pour 22 mois.

L’âge minimum légal pour participer à la loterie britannique passera de 16 à 18 ans dans le courant de l’année, une mesure pour laquelle Callie Rogers avait milité pendant des années. «Tu n’as que 16 ans, avec toutes ces responsabilités. À cet âge-là, vous pouvez recevoir les meilleurs conseils qui soient, mais vous n’êtes pas capable d’écouter», regrette-t-elle.

(20min)

Ton opinion