Ski alpin – Revivez la descente de Wengen

Ski alpinRevivez la descente de Wengen

Le Bernois monte une nouvelle fois sur la deuxième marche du podium, sur la «vraie» descente du Lauberhorn cette fois-ci. Malgré la polémique, l'Autrichien Kriechmayr a été plus rapide.

par
Steve Baccaglio

Ton opinion

Samstag, 15.01.2022

Nous vous remercions d'avoir suivi ce live en notre compagnie et vous souhaitons à toutes et tous une très belle fin de weekend. À très vite pour un nouveau liveticker.

Un vainqueur qui va faire parler de lui

Cette descente de Wengen aura aussi été marquée par la victoire controversée de l'Autrichien Vincent Kriechmayr. Pour celles et ceux qui n'ont pas suivi l'affaire Kriechmayr, voici un petit rappel des faits, ici. Cela n'enlève rien à la performance de l'athlète, mais les dirigeants de la FIS passeront une journée un peu bizarre aujourd'hui probablement.

Un Beat Feuz en feu

Cette course aura été marquée par la magnifique performance de Beat Feuz qui a été très à l'aise sur la partie haute du tracé. Après cette très belle deuxième place, il va grappiller des points au classement général.

La course

Voici le classement de cette course, alors qu'il manque encore 12 coureurs à l'élancer.

Bostjan Kline

Trentième coureur à s'élancer, le Slovène affiche un bon premier partiel (+0.25). Il perd du temps sur la fin et termine sa course en 2:28.66.

Jared Goldberg

L'américain termine en 2:29.76.

Steven Nyman

L'Américain termine à plus de 4 secondes et est 27ème provisoirement.

Daniel Danklmaier

Belle sortie du tunnel de la part de l'Autrichien qui affiche une bonne vitesse (108km/h). Malheureusement pour lui, il perd du temps dans la partie du bas (2:28.28).

Mattia Casse

L'Italien pointe au 23ème rang (en 2:29.60).

Une victoire qui va faire polémique

La victoire de Kriechmayr ne fait désormais plus aucun doute mais le moins que l'on puisse dire, c'est que celle-ci va faire couler beaucoup d'encre. Quelle image la FIS va-t-elle renvoyer après ce passe-droit accordé à l'Autrichien ?

Josef Ferstl

L'Allemand termine en 2:29.73 (23ème).

Matteo Marsaglia

L'Italien nous fait des belles figures de styles mais ça ne suffit pas. Il termine en 2:29.41 (22ème place).

Urs Krienbuehl

Le Suisse, qui a terminé 25ème hier, réalise un mauvais premier temps de passage (+0.26 et 17ème temps). Il termine loin derrière les premiers (2:28.72) et pointe au 19ème rang.

Nils Allegre

Allegre veut sauver les meubles de la France dans cette épreuve. Malheureusement pour lui, ce ne sera pas pour cette fois. Il termine en 2:28.90 et est 19ème. Journée à oublier pour la France.

Stefan Rogentin

Onzième et quinzième ces deux derniers jours, le Suisse est en forme. Il est devant lors du premier temps intermédiaire (-0.1). Rogentin a de la vitesse, prend des risques avant le tunnel et affiche un très bon chrono à la mi-course (+0.70). Le Suisse termine à la huitième place en 2:27.45. Magnifique course de Stefan Rogentin !

Le point sur la situation

Voici le classement après 20 passages. Personne ne semble pouvoir toucher au duo de tête Kriechmayr-Feuz.

Niels Hintermann

Le Zurichois réalise un bon premier temps intermédiaire (+0.02). Il est plus lent à la sortie du tunnel (19ème vitesse pour le moment) et perd beaucoup de temps (+1.65). Niels Hintermann termine malheureusement hors du top 10 (en 2:27.97).

Bryce Bennett

Dans la grande courbe avant la tête de chien, l'Américain perd 7 dixièmes. Plus en difficulté aujourd'hui qu'hier où il a terminé 7ème, Bryce Bennett finit à la 16ème place provisoire avec un chrono de 2:28.68.

Ryan Cochran-Siegle

L'Américain termine en 2:28.25 et est hors du top 10.

Max Franz

L'un des derniers grands favoris a passé aujourd'hui, Max Franz a de la peine à libérer son ski sur le haut (+0.75). L'Autrichien a la vitesse mais quelques imprécisions lui empêchent assez vite de jouer le podium. Il termine en 2:27.86 à la 9ème place. Il y a 5 Autrichiens parmi les 10 premiers pour le moment.

10 commentaires