Panne au Titlis: La descente en rappel n'était pas dans l'excursion
Actualisé

Panne au TitlisLa descente en rappel n'était pas dans l'excursion

Coincés dans les airs, une cinquantaine de passagers ont été évacués en rappel. Et dans la bonne humeur!

par
Marcel Habegger

«Quitter le téléphérique suspendue au bout d'une corde a vraiment été une expérience formidable.» Chengyi Pan, une touriste chinoise de 19 ans gardera longtemps en mémoire son excursion dans les Alpes suisses. Coincée avec une centaine de touriste dans deux des cabines du téléphérique du Trübsee-Stand, la jeune femme a rejoint le plancher des vaches hier vers 16 h par un moyen plutôt inhabituel.

L'installation s'était bloquée aux alentours de midi. Selon le directeur de la compagnie de téléphérique Norbert Patt, un passager aurait malencontreusement actionné le frein d'urgence dans une des cabine. «Nous avons pensé à une chute de pression dans le système hydraulique», indique encore Norbert Patt. Dans les cabines, l'ambiance est toujours restée calme et aucun mouvement de panique n'a été enregistré.

Pendant la durée de l'interruption, environ 50 touristes ont pu quitter les deux cabines grâce à des cordes. Dans le même temps, un millier de touristes se sont retrouvés bloqués au sommet du Titlis. Le téléphérique a repris du service vers 16 h. L'opération de sauvetage a coûté près de 100 000 francs.

Ton opinion