Suisse - Les poissons dans un aquarium à la maison, «ce n’est pas un jeu»
Publié

SuisseLes poissons dans un aquarium à la maison, «ce n’est pas un jeu»

Acheter des poissons pour faire joli dans son salon ne suffit pas. Encore faut-il savoir prendre soin de ces animaux, explique l’Office fédéral des affaires vétérinaires, mardi.

Les poissons peuvent souffrir et doivent être détenus de manière adéquate.

Les poissons peuvent souffrir et doivent être détenus de manière adéquate.

AFP

Les poissons d’aquarium sont parmi les animaux de compagnie les plus populaires en Suisse, car ils sont souvent l’attraction du salon. Les ménages suisses en accueillent d’ailleurs plus de 3 millions. Mais tous ces poissons ne se la coulent pas douce. Avant d’acheter un aquarium, les personnes intéressées devraient s’informer de leurs besoins et acquérir les connaissances nécessaires pour en prendre soin, recommande l’Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires (OSAV).

Kaspar Jörger, responsable de la division Protection des animaux de l’OSAV, explique que bien des acheteurs sont ensuite dépassés par l’entretien que requiert un aquarium. Beaucoup de poissons achetés sur un coup de tête meurent après quelques mois, alors que, dans des conditions appropriées, certaines espèces peuvent vivre bien au-delà de dix ans.

Prendre soin de poissons requiert connaissances et expérience

Les poissons d’aquarium sont des créatures sensibles, dotées d’une intelligence sociale et capables d’apprendre. Les détenir en respectant leurs besoins n’est pas chose aisée: il faut ainsi avoir des connaissances poussées sur les besoins spécifiques des espèces, la qualité de l’eau, les dimensions et l’aménagement de l’aquarium, l’alimentation et la socialisation.

Si le détenteur ne dispose pas des connaissances et de l’expérience nécessaires, les animaux souffrent et meurent prématurément, car les personnes inexpérimentées ont souvent du mal à reconnaître la souffrance des poissons.

Cinq recommandations

En collaboration avec d’autres organismes de protection des animaux, l’OSAV veut promouvoir la détention des poissons d’aquarium en fonction des besoins des espèces. Voici donc cinq recommandations pour les futurs acheteurs: l’achat de poissons d’aquarium doit être mûrement réfléchi; les personnes intéressées doivent se renseigner en détail sur les besoins des poissons; l’aquarium doit être aussi grand que possible; il faut placer dans un même aquarium seulement des poissons qui ont besoin de la même qualité d’eau; les débutants devraient tout d’abord se limiter à deux ou trois espèces dans un aquarium.

De plus amples informations sur la détention convenable des poissons et sur les aquariums sont disponibles sur poissondaquarium.ch. La brochure gratuite «Poissons d’aquarium – aquariums adaptés, aménagement correct et choix approprié des espèces» peut être commandée gratuitement.

Refuges pour animaux et pour poissons

Les personnes qui ne souhaitent pas garder leurs poissons d’aquarium ou ne sont plus en mesure de répondre à leurs besoins devraient les emmener dans un refuge pour poissons, comme AquaLuz, à Sursee. AquaLuz travaille en collaboration avec la Protection suisse des animaux et a pris en charge environ 17’000 poissons d’aquarium en 2020. Près de 11’000 d’entre eux ont trouvé un nouveau foyer.

(AFP)

Ton opinion

35 commentaires