Actualisé

Etats-UnisLa dette publique a franchi le cap des 10.000 milliards de dollars

Le montant de la dette publique des Etats-Unis a franchi en septembre le cap des 10.000 milliards de dollars, selon le «rapport mensuel sur la dette» disponible lundi sur le site du Trésor américain.

Au 30 septembre, le montant de la dette publique des Etats-Unis en circulation atteignait presque 10.025 milliards de dollars, contre près de 9.646 milliards de dollars fin août, indique ce rapport.

Le Trésor américain a profité en septembre de conditions d'emprunt très favorables. La débâcle des Bourses a entraîné une ruée des investisseurs vers les valeurs refuges comme les obligations d'Etat, faisant baisser naturellement le taux d'intérêt servi par le Trésor sur ses bons.

Le Trésor a par ailleurs lancé en septembre un programme d'emprunt spécial, distinct de son programme habituel, pour le compte de la Réserve fédérale américaine afin de lui fournir les liquidités nécessaires pour mener à bien les nombreuses mesures de soutien à l'économie américaine qu'elle a engagées. Il a levé 345 milliards de dollars en septembre rien que pour ce programme.

Le Trésor a également commencé à racheter en septembre des titres de dette émis par les deux géants du refinancement hypothécaires américains Fannie Mae et Freddie Mac, conformément à son plan de sauvetage de ces deux établissements placés sous sa tutelle au début du mois. Le montant de ces achats n'a pas été précisé. Le Trésor à la possibilité d'injecter 100 milliards de dollars dans chacune des deux entreprises pour les renflouer.

La loi de stabilisation économique d'urgence votée vendredi à l'instigation du Trésor autorise celui-ci à poursuivre son endettement pour racheter jusqu'à 700 milliards de dollars d'actifs invendables accumulés par les banques pendant la dernière bulle immobilière. (afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!