Actualisé 01.06.2015 à 17:09

Football régionalLa deux de Romont prend la déculottée du week-end

Si le FC Givisiez voulait participer aux barrages, et ainsi briguer le titre de champion fribourgeois de 4e ligue, il fallait battre Romont. Chose qui a été faite avec la manière.

de
Patrick Biolley
Ces joueurs du CS Romontois ont posé devant le panneau du score historique.

Ces joueurs du CS Romontois ont posé devant le panneau du score historique.

«C'était un match important pour nous, j'étais nerveux avant la rencontre. Il faut dire que Romont a joué le jeu, il y a eu une résistance en face. Mais mes joueurs étaient simplement au-dessus, ils ont vraiment bien joué», explique lundi Laurent Rossier, président du FC Givisiez à Fribourg.

L'avalanche de buts a commencé très vite samedi. Sur le premier engagement le CS Romontois a encaissé son premier but. Après douze secondes, les hôtes avaient déjà un but de retard.

A la 14e minute, 2-0, puis 3-0 à la 19e. A l'heure du thé, l'addition était déjà extrêmement salée avec un score rond de 10-0. Le discours de l'entraîneur romontois n'a pas dû être simple à la mi-temps. D'autant plus que ce n'est pas allé en s'arrangeant.

La seconde période a débuté sur un quatrième goal de Duarte, qui a lancé à merveille les joueurs de Givisiez. Le score final a atteint l'impensable 20-0.

«Ce résultat entre très certainement dans les annales du foot fribourgeois. J'ai vu ça chez les juniors, mais au niveau des actifs, jamais», affirme Laurent Rossier. Un responsable de la Fédération fribourgeoise de football a confirmé que, de mémoire, les ligues cantonales n'ont jamais connu ça.

Malheureusement, la deuxième équipe du FC Givisiez ne pourra pas accéder à la troisième ligue. Vu que le club a déjà une formation à l'échelon supérieur, «la deux» ne pourra se battre que pour le titre régional.​

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!