Actualisé 30.05.2012 à 17:38

Merck SeronoLa direction allemande reste intraitable

La délégation de 150 employés du site genevois qui se sont rendus mercredi au siège de Merck à Darmstadt (All), n'a pas réussi à convaincre la direction du groupe.

La direction allemande de Merck ne s'est pas laissée fléchir par les arguments des quelque 150 employés suisses qui se sont rendus à Darmstadt (All) mercredi pour protester contre la fermeture annoncée du site genevois. La délégation genevoise a rappelé que le préavis de grève n'était que suspendu, selon un communiqué du syndicat Unia diffusé mercredi.

Une délégation de 150 employés des employés de Merck Serono Genève et de secrétaires syndicaux d'Unia se sont rendus mercredi au siège central du groupe Merck à Darmstadt. Ils ont rencontré des membres du comité de direction du groupe. Comme ces derniers n'ont pas reculé d'un pas sur la décision de fermer le site genevois, les employés suisses et Unia ont annoncé que des mesures de lutte allaient être prises si la procédure de consultation n'aboutit pas au résultat escompté le 4 juin prochain. Les employés ont exigé que la direction s'engage à négocier sur la base des propositions du personnel qui visent à maintenir les emplois à Genève et démontrent que le site en Suisse est économiquement viable.

Emplois biffés en Allemagne et en France

La délégation suisse a ensuite rejoint ses collègues allemands, environ un millier de personnes, pour une manifestation commune. Selon le communiqué d'Unia, des rumeurs persistantes annoncent que 2.500 emplois devraient encore être supprimés en Allemagne, ainsi que 450 en France.

Les manifestants ont contesté le plan de restructuration de Merck Serono, qui selon eux, suit «une logique financière pure, à savoir augmenter la rentabilité de l'entreprise au profit des actionnaires, mais aux dépens des emplois qui seront supprimés en Europe et délocalisés dans des pays à bas salaires.»

Le personnel genevois doit se réunir en assemblée jeudi (demain) afin de discuter des actions à prendre à l'échelle internationale. (ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!