Maltraitances en EMS: La directrice d'un centre st-gallois démissionne
Actualisé

Maltraitances en EMSLa directrice d'un centre st-gallois démissionne

Vivement critiquée, la directrice du centre pour personnes âgées «Geserhus» à Rebstein (SG) a démissionné avec effet immédiat mercredi.

Le bureau indépendant des plaintes concernant les retraités (UBA) avait dénoncé fin mars des maltraitances graves.

Près de 30 pensionnaires de l'EMS et des proches se sont plaints auprès de l'UBA. Le personnel aurait notamment refusé de nourrir des pensionnaires ayant un surpoids important.

Des mourants auraient été placés à la cave dans une pièce sans fenêtre. De nombreux pensionnaires auraient reçu des médicaments pour qu'ils se tiennent tranquilles.

Le maire de la commune de Rebstein, Andreas Eggenberger, a expliqué mercredi devant les médias qu'un directeur intérimaire a été nommé pour neuf semaines. Il devra remettre de l'ordre dans la gestion de l'EMS.

Suite aux dénonciations, le Ministère public st-gallois a ouvert une enquête contre inconnu. Une expertise indépendante a par ailleurs été réalisée. Selon M. Eggenberger, elle montre que des erreurs ont été commises. (ats)

Ton opinion