Actualisé

Polanski arrêté en SuisseLa directrice de l'Unesco juge l'arrestation «choquante»

La Bulgare Irina Bokova, élue directrice générale de l'Unesco, a jugé dimanche «choquante» l'arrestation en Suisse du cinéaste Roman Polanski, tout en précisant qu'elle ne «connaît pas les détails» de l'affaire.

A un journaliste qui lui demandait si l'Unesco demandait sa libération, Mme Bokova a souligné qu'elle n'était pas encore formellement directrice générale de l'institution, son élection devant être encore entérinée en octobre.

Mais «bien sûr, si c'est pas juste, bien sûr», a-t-elle néanmoins ajouté.

Le cinéaste franco-polonais Roman Polanski a été arrêté samedi sur mandat d'arrêt américain à son arrivée en Suisse, alors qu'il s'apprêtait à participer au Festival du film de Zurich.

Agé aujourd'hui de 76 ans, Roman Polanski fait l'objet d'une procédure ouverte contre lui par les autorités américaines en 1977 pour une affaire de moeurs et n'a pu remettre les pieds sur le sol américain depuis 1978.

Mme Bokova a été élue le 22 septembre à la tête de l'institution de l'ONU chargée de mettre en oeuvre des programmes pour l'éducation, d'assurer la sauvegarde du patrimoine mondial ou d'agir en faveur de la liberté d'expression.

(afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!