Affaire Adeline: La directrice de la Pâquerette est suspendue
Actualisé

Affaire AdelineLa directrice de la Pâquerette est suspendue

A la suite de la publication du rapport Ziegler, le président du conseil d'administration des HUG a décidé de suspendre provisoirement la directrice du centre de sociothérapie.

par
jcu

La directrice du centre de sociothérapie de la Pâquerette a été suspendue par le président du conseil d'administration des HUG, selon une information de la «Tribune de Genève». «Après avoir pris connaissance du rapport de Bernard Ziegler, j'ai décidé de suspendre provisionnellement la directrice de la Pâquerette, explique Michel Halpérin à nos confrères. Elle en a été informée aujourd'hui. Lundi, le bureau du conseil d'administration se réunira. Je lui demanderai d'approuver cette suspension ainsi que l'ouverture d'une enquête administrative sur la manière dont la directrice de cette unité s'est acquittée de ses responsabilités.»

Les nombreux dysfonctionnements mis en lumière par le rapport ont motivé cette décision. «Si l'enquête administrative les confirme, il y aura des sanctions», prévient Michel Halpérin, qui précise que «si la suspension est confirmée, des dispositifs pour l'intérim seront pris». La directrice de la Pâquerette est en arrêt maladie depuis le meurtre de la sociothérapeute, qui accompagnait le détenu Fabrice A., son bourreau présumé, lors d'une sortie qui n'aurait jamais dû être autorisée.

Ton opinion