Actualisé 13.07.2007 à 14:14

La directrice des TPG prend la porte

Si la directrice des TPG Stéphanie Fontugne paie le prix fort de la crise qui mine la direction depuis des semaines, Daniel Elouet, le directeur d'exploitation n'est pas totalement épargné.

Il a été suspendu le temps de mener une enquête disciplinaire.

Le Conseil d'administration des Transports publics genevois (TOG) a décidé d'ouvrir une enquête pour déterminer si les manquements reprochés à M. Elouet sont avérés, indique-t-il vendredi dans un communiqué. La directrice lui reprochait de n'avoir pas fait appliquer comme elle le désirait certains changements en vue d'une meilleure sécurité.

L'enquête disciplinaire sera confiée à une personne externe. Le Conseil d'administration statuera sur le sort de M. Elouet une fois les conclusions de l'enquête connue.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!