Actualisé 28.03.2020 à 16:35

Coronavirus - Géolocalisation

La discipline des Suisses prouvée par leur natel

Une analyse des données issues des téléphones portables des Suisses montre que la population respecte les recommandations du Conseil fédéral et limite ses déplacements et les rassemblements.

de
ofu
1 / 4
Depuis la mi-mars, les Suisses se déplacent moins.

Depuis la mi-mars, les Suisses se déplacent moins.

Intervista
Les plus de 65 ans respectent un peu mieux les directives du Conseil fédéral que les jeunes. Cependant: toutes les catégories d'âge se montrent disciplinées.

Les plus de 65 ans respectent un peu mieux les directives du Conseil fédéral que les jeunes. Cependant: toutes les catégories d'âge se montrent disciplinées.

Intervista
Les femmes sont un peu plus disciplinées que les hommes.

Les femmes sont un peu plus disciplinées que les hommes.

Intervista

La semaine dernière, la Confédération a demandé à Swisscom de détecter les attroupements via les téléphones mobiles. Concrètement, l'opérateur a été prié de communiquer aux autorités fédérales lorsque 20 natels se trouvent dans un espace public de 100 mètres carrés.

Pour rappel: les rassemblements de plus de cinq personnes sont interdits dans l'espace public en raison de la pandémie. Berne a ainsi contacté la compagnie de télécommunication afin de faire respecter cette mesure.

«Le plus important est que ça reste comme ça»

Les premiers résultats montrent que la population est disciplinée, a informé mercredi Alain Berset. Selon lui, les mesures du Conseil fédéral sont respectées. «Le plus important est que ça reste comme ça», a-t-il ajouté.

Une étude mandatée par l'Office zurichois de la statistique et l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich arrive à la même conclusion. Elle a été réalisée par l'institut d'études de marché Intervista auprès de 2500 bénévoles, âgés entre 15 et 79 ans. L'institut a analysé les déplacements de ces personnes via les données émises par leur téléphone portable. L'étude s'est notamment concentrée sur la distance parcourue quotidiennement et le rayon d'action de ces personnes.

Suisses moins mobiles

Les graphiques publiés sur le site de l'Office zurichois de la statistique confirment que les Suisses sont bien moins mobiles depuis qu'ils ont été appelés à rester chez eux.

Celui-ci montre les distances parcourues et les rayons d'action des participants au sondage. Le trait noir correspond à la distance moyenne parcourue tous les jours, le bleu à la valeur médiane des distances parcourues quotidiennement, le rouge à la moyenne du rayon d'action quotidien et le rose à la valeur médiane des rayons d'action quotidiens:

Ce tableau indique comment se déplacent les jeunes et les moins jeunes. Les courbes montrent que tout le monde respecte les directives du Conseil fédéral. Cependant, les plus de 65 ans le font de manière plus assidue:

Les femmes sont plus disciplinées que les hommes:

Ce graphique montre que les personnes vivant à la campagne respectent davantage les directives du Conseil fédéral que celles vivant en ville:

Circulation en nette baisse sur les routes suisses

La circulation a nettement diminué en Suisse depuis le début de la crise du coronavirus. Il y a en moyenne un tiers de véhicules en moins sur les routes helvétiques. Par rapport aux chiffres habituels, la fréquentation n'est plus que d'environ 60 à 70% sur les routes suisses, montrent les statistiques de l'Office fédéral des routes (OFROU). Le recul concerne tous les tronçons, et plus significativement les autoroutes.

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!