27.07.2015 à 15:45

Fribourg

La doctoresse gonflait les factures: elle remboursera

Un médecin fribourgeois s'est enrichi en blousant les compagnies d'assurances. Ces dernières ont obtenu gain de cause.

de
dmz

Pas moins de 50 caisses maladie se sont plaintes des pratiques d'une doctoresse fribourgeoise, la soupçonnant de surfacturer ses services. En 2005, elle encaissait des honoraires se montant en moyenne à 1670 francs par patient. Alors que ses confrères présentaient des douloureuses de 950 francs, toujours en moyenne. Et les années qui ont suivi, la praticienne s'est maintenue en première place des honoraires les plus élevés, rapporte lundi la «Berner Zeitung».

Incrédules, les assurances, par le biais de leur faîtière Santésuisse, ont demandé le remboursement des sommes qu'ils estimaient encaissées en trop. Selon elles, la doctoresse «sur-soignait» ses patients. Mais elle s'en est toujours défendu. Selon elle, son travail n'était pas comparable à celui de ses collègues. Elle justifiait ses factures par de nombreux facteurs, mais surtout par le fait que ses patients étaient surtout des gens âgés, voire très âgés.

De plus, elle a argumenté s'être occupée de Portugais qui se rendaient pour la première fois en Suisse et qui ne disposaient d'aucun dossier médical. Elle a donc dû les créer elle-même. Par ailleurs, l'accusée a expliqué avoir traité des cas très lourds, comme des scléroses multiples, nécessitant des traitements coûteux. Enfin, elle a souligné qu'elle procédait dans de nombreux cas à des distributions de médicaments dans son cabinet. Ce qui justifiait des consultations plus nombreuses que la moyenne de ses collègues.

Remboursement

Le tribunal arbitral fribourgeois en matière d'assurances a tranché dernièrement dans le cadre de ce litige. Et il a pris fait et cause pour les caisses. Selon la cour, la doctoresse n'a notamment pas pu démontrer s'être occupée de plus de cas difficiles que ses confrères. Il l'a condamnée à rétrocéder une somme se montant à 220'ooo francs pour les années 2005 à 2008. Selon le tribunal, les factures émises à partir de 2009 correspondent à celles des autres praticiens de la région.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!