30.08.2020 à 14:18

LiechtensteinLa double nationalité échoue dans les urnes

Les citoyens de la Principauté ont dit «non» dimanche à l’introduction de la double nationalité au Liechtenstein et à un encouragement pour une représentation équilibrée des femmes et des hommes en politique.

Le peuple a dit «non» à la double nationalité au Liechtenstein, dont les Suisses auraient pu profiter,

Le peuple a dit «non» à la double nationalité au Liechtenstein, dont les Suisses auraient pu profiter,

KEYSTONE

L’introduction de la double nationalité au Liechtenstein, dont les Suisses auraient pu profiter, n’a pas passé le cap des urnes. Comme deux autres objets soumis aux électeurs de la Principauté dimanche.

La double citoyenneté a été rejetée par 10’262 voix (61,5% de non) contre 6417. Si la proposition avait été acceptée, les citoyens des pays de l’UE/EEE et de la Suisse n’auraient pas eu à renoncer à leur nationalité lors de leur naturalisation au Liechtenstein.

Autre objet soumis en votation, un encouragement pour une représentation équilibrée des femmes et des hommes en politique. Cette initiative constitutionnelle, nommée «MoitiéMoitié» (HalbeHalbe), a été rejetée par près de 78,8% des voix. Le Parlement préconisait le refus de cet amendement constitutionnel.

Le dernier objet concernait un crédit de 71,3 millions de francs pour le remplacement du RERleph sur le territoire de la Principauté entre Feldkirch (A) et Buchs SG: cette proposition s’est vue sanctionnée par 62,3% de non. Au Liechtenstein, environ 20’000 personnes ont le droit de vote.

(ATS/NXP)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!