Actualisé 24.03.2015 à 16:26

Genève

La doyenne du canton souffle ses 107 bougies

La femme la plus âgée de Genève a fêté son anniversaire en grande pompe, lundi, à l'EMS de Val Fleuri.

de
mag/com
1 / 4
La centenaire entourée de François Longchamps et Esther Alder

La centenaire entourée de François Longchamps et Esther Alder

dr
Avec ses voisines

Avec ses voisines

dr
En compagnie de l'équipe soignante de Val Fleuri

En compagnie de l'équipe soignante de Val Fleuri

dr

Tout le monde s'est mis sur son 31, lundi, à l'EMS de Val Fleuri. Les résidents et le personnel ont soigneusement préparé l'événement, en accrochant décorations et photos sur les murs du salon. Ils n'attendaient plus qu'une chose: le retour de chez le coiffeur de Bertha Henchoz. Si ce jour était si particulier, c'est parce que la doyenne du canton fêtait son 107e anniversaire. Les autorités se sont déplacées pour l'occasion: François Longchamp, président du Conseil d'Etat, et Esther Alder, vice-présidente du Conseil administratif de la Ville. Après les discours et les fleurs, la star du jour, émue, a eu droit à une séance photo et au champagne.

Née à Bâle de père suisse et de mère autrichienne, Bertha Henchoz est la plus jeune d'une famille de trois enfants. Elle se marie avec Alfred-Auguste Henchoz, un horloger, en 1943 à Genève. Le couple n'aura pas d'enfants. Bertha perd son mari en 1968 après 25 ans de vie commune. La veuve s'installe alors aux Crêts-de-Champel où elle vivra durant 44 ans.

De caractère indépendant, courtois et réservé, la centenaire a aimé voyager et promener son petit chien dans le parc Bertrand. Ses voisines des Crêts-de-Champel, qui ont commencé à l'entourer à l'âge de 95 ans, disent d'elle qu'elle est une dame dotée «d'une volonté et d'une intelligence extraordinaires». Elle est arrivée à l'EMS de Val Fleuri le 13 juillet 2013, après avoir fêté ses 105 ans à la maison.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!