Elections cantonales fribourgeoises - La droite fait un carton plein et l’UDC marque son retour au gouvernement
Publié

Élections cantonales fribourgeoisesLa droite fait un carton plein et l’UDC marque son retour au gouvernement

L’union au second tour a réussi à l’alliance des partis bourgeois qui placent leurs cinq candidats masculins au Conseil d’État. La parité homme-femme du ticket de gauche n’a pas eu l’effet escompté.

par
Frédéric Nejad Toulami
Le nouveau Conseil d’Etat fribourgeois au complet.

Le nouveau Conseil d’Etat fribourgeois au complet.

dr

Nombreux sont ceux qui décrivaient le Centre (ex-PDC) en grande difficulté à l’issue du premier tour de l’élection au Conseil d’État de Fribourg, il y a trois semaines. Les partis de droite avaient alors présenté leurs candidats en ordre dispersé face à une gauche unie.

Une seule femme élue au gouvernement fribourgeois

En ce dimanche après-midi du 28 novembre, les résultats définitifs sont tombés pour dévoiler une large victoire au camp «bourgeois» cette fois uni. Le vote féminin pour la liste commune et paritaire de gauche n’a, semble-t-il, joué aucun rôle face au ticket du centre droit et de la droite composé de cinq hommes. Quatre d’entre eux ravissent les premières places. La Verte Sylvie Bonvin-Sansonnens sera la seule femme élue au nouveau gouvernement fribourgeois où le PS perd un poste. Quant à l’UDC, elle fait son retour à l’Exécutif fribourgeois après une absence de 25 ans.

le PLR Didier Castella et le Centriste Jean-Pierre Siggen ont été réélus.

le PLR Didier Castella et le Centriste Jean-Pierre Siggen ont été réélus.

20min/Marvin Ancian

Le PS perd un poste et se fait devancer par les Verts

«La gauche a mangé son pain blanc au 1er tour et les électeurs de droite ont été disciplinés au 2e tour», ont constaté divers observateurs ce dimanche. Le Centre (ex-PDC) et l’UDC ont été solidaires et cela semble avoir été payant pour ces deux partis, aux côtés du PLR. Le libéral-radical Didier Castella sort en tête et l’UDC Philippe Demierre devance de peu le socialiste réélu Jean-François Steiert et talonne la Verte.

Didier Castella s’exprime sur La Télé

Le Conseiller d’État réélu Jean-Pierre Sieggen a estimé sur le plateau de La Télé que cette alliance de droite représente l’équilibre au sein du Grand Conseil fribourgeois. «Aujourd’hui c’est une grosse déception», a reconnu pour sa part la candidate socialiste non élue Valérie Piller-Carrard.

Ton opinion

70 commentaires