«Tapis rouge»: La drôle d'aventure de jeunes oisifs
Actualisé

«Tapis rouge»La drôle d'aventure de jeunes oisifs

Plutôt que de passer du documentaire à la fiction, le réalisateur Fred Baillif a choisi la voie du milieu, en mettant beaucoup de doc dans «Tapis rouge».

par
cma

Un éducateur des rues et sa stagiaire proposent à des jeunes désœuvrés d'un quartier de Lausanne d'écrire un scénario, puis d'aller à Cannes pour tenter d'y trouver un producteur...

Premier film de fiction du réalisateur genevois Fred Baillif, «Tapis rouge» est un beau fatras dérangeant et libertaire. Dérangeant quand il épingle l'inadaptation des services sociaux et quand il montre l'immaturité de jeunes qui ont pourtant, pour beaucoup, déjà un pied dans l'âge adulte. Libertaire parce que l'énergie qui émane des personnages et de leurs interprètes est indéniablement contagieuse.

«Tapis rouge»

De Frédéric Baillif. Avec Frédéric Landenberg.

Sortie le 13 mai 2015.

**

Ton opinion