Grippe A/(H1N1): La fabrication du vaccin plus compliquée que prévu
Actualisé

Grippe A/(H1N1)La fabrication du vaccin plus compliquée que prévu

La fabrication du vaccin contre la grippe A/H1N1 semble plus compliquée que ce que les experts avaient prévu, a reconnu l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) mardi alors que le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon et le chef de l'OMS, le Dr Margaret Chan rencontraient les firmes pharmaceutiques.

Pour cette deuxième journée de la réunion annuelle de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), les responsables de la santé venus du monde entier consacrent l'essentiel de leurs travaux à l'épidémie qui, jusqu'à présent, a infecté 9.000 personnes dans plus de 40 pays et en a tué 76.

Les experts de la grippe ont informé l'OMS du fait que les laboratoires ne seront pas prêts à fournir un vaccin avant la mi-juillet au plus tôt, a annoncé l'OMS. Dans un premier temps, l'OMS tablait sur un début de production à la fin mai.

Par ailleurs, les experts n'ont trouvé aucune indication selon laquelle les vaccins actuels contre le virus habituel permettent d'assurer une protecion contre la souche A/H1N1. (ap)

Ton opinion