Actualisé 19.01.2011 à 15:25

CONCERT

La fabuleuse histoire de Syd Matters

Jonathan Morali et ses compères emmèneront, le jeudi 20 janvier 2011, le public du Bourg de Lausanne dans un voyage onirique.

de
Sandra Imsand

Album après album, Syd Matters livre ses perles de song­writing. Avec ces Français, la mélancolie n'est pas un état d'esprit qui nous tire vers le bas, mais plutôt une forme d'attente, une patience récompensée par le cœur d'un morceau qui se livre enfin dans un soupir.

La fabuleuse histoire de Syd Matters a commencé en 2003, lorsque Jonathan Morali sort «A Whisper and a Sigh», un premier album acclamé. Sept ans plus tard, le tempétueux Jonathan laisse plus de place à ses musiciens, qui abandonnent ainsi leur rôle de faire-valoir.

Le résultat: «Brotherocean», invitation à un voyage onirique, où le familier et l'inconnu se succèdent et où le rassurant côtoie l'étonnant. Cet album a été enrichi de nouvelles lectures et de références à l'Antiquité (le titre «Le mur de l'empereur Hadrien»). L'esprit de Pink Floyd, idole indétrônable de Jonathan Morali, se fait toujours sentir en filigrane, histoire de rappeler que le Français a nommé son groupe en hommage à Syd Barrett, leader disparu de la formation britannique.

Le clip de «To All Of You». Ce titre habille un épisode de la 3e saison de la série TV américaine Newport Beach.

Concert

Jeudi 20 janvier 2011, 21h30.

Le Bourg, rue de Bourg 51,

Lausanne. Prix: 15 fr.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!