Actualisé 24.11.2008 à 17:36

Economie jurassienne

La faillite de vR Systems entraîne 55 licenciements

L'entreprise vR Systems à Delémont, active dans le secteur des arts graphiques, a fait faillite.

Le dépôt de bilan de cette société en mains d'investisseurs finlandais se traduira par le licenciement de 55 collaborateurs.

La crise financière et le manque de commandes en provenance des Etats-Unis sont à l'origine de cette fermeture. Le personnel, pour l'essentiel des employés de la région, a été informé jeudi. Il touchera le salaire du mois de novembre mais la suite s'annonce plus incertaine.

Pas de plan social

«Nous avons peu d'espoir que le conseil d'administration puisse mettre en place un plan social», a indiqué lundi à l'ATS Pierluigi Fedele, secrétaire régional d'Unia Transjurane. Cette société n'a que peu d'actifs, a souligné le syndicaliste, confirmant une information du «Quotidien Jurassien».

M. Fedele déplore que l'entreprise n'ait pas agi plus tôt quand la situation conjoncturelle commençait à se dégrader. «Je nourris un sentiment d'impuissance», a-t-il ajouté, relevant que l'annonce de ces licienciements intervient un mois avant Noël.

Soutien cantonal

De son côté, le Département cantonal de l'économie, qui a pris acte avec regret de la décision du conseil d'administration de l'entreprise, vient en aide aux employés concernés. Par le biais de son Service public de l'emploi, il mettra en oeuvre toutes les mesures nécessaires pour permettre au personnel de retrouver un emploi, a-t-il indiqué.

Le Bureau du développement économique étudiera avec attention le projet de nouvelle société reprenant une partie des activités de vR Systems. Le cas échéant, il proposera au gouvernement jurassien un soutien au titre de la promotion économique.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!