Valais/Italie: La famille de Luca publie ses notes sur Facebook
Actualisé

Valais/ItalieLa famille de Luca publie ses notes sur Facebook

Un parent du garçon retrouvé inanimé en 2002 à Veysonnaz a posté ses résultats scolaires. Comme un démenti à la justice, qui le juge trop infirme pour témoigner de son agression.

par
arg
Le bulletin scolaire de Luca Mongelli.

Le bulletin scolaire de Luca Mongelli.

Des moyennes plutôt flatteuses entre 7 et 8 sur 10 dans la plupart des matières. Sur Facebook, Luca Mongelli, victime d'une mystérieuse agression lorsqu'il avait 7 ans, en 2002 à Veysonnaz (VS), a publié ses notes de lycée. Une image de son carnet, publiée le 9 décembre sur Facebook, a été relevée par «20 minuti». Elle apparaît comme un démenti cinglant à ceux qui estiment le jeune Italien trop infirme pour être pris au sérieux par la justice valaisanne. «Luca a effectivement des dommages cérébraux, mais certainement pas là où l'affirme le juge, pour plus de commodité», peut-on lire sur le réseau social – un post manifestement rédigé par un membre de la famille.

Quatre garçons soupçonnés

Depuis des années, les autorités judiciaires ont rejeté le témoignage du garçon, estimant que ses séquelles étaient trop graves. Le 17 février 2002, Luca avait été retrouvé dans la neige, plongé dans le coma. Il en ressortira tétraplégique et aveugle. En 2004, la justice valaisanne avait conclu que c'était le chien de la famille, Rocky, qui était responsable de l'accident. Or pour les proches de Luca, l'enfant avait été agressé par quatre préados valaisans (à présent majeurs), contre lesquels ils s'apprêtent à porter plainte.

Aujourd'hui âgé de 18 ans, le jeune homme est en troisième année dans un lycée des Pouilles (Italie), où les Mongelli sont retournés vivre.

Ton opinion