Bâle: La famille des léopards des neiges s’agrandit puissance trois

Publié

BâleLa famille des léopards des neiges s’agrandit puissance trois

Rangi, une femelle léopard des neiges du Zoo de Bâle a donné naissance à des triplés. Les rejetons se portent à merveille.

1 / 4
Les trois nouveau-nés avec leur maman.

Les trois nouveau-nés avec leur maman.

Zoo de Bâle
Les bébés sont très joueurs.

Les bébés sont très joueurs.

Zoo de Bâle
Repos entre les pattes de maman.

Repos entre les pattes de maman.

Zoo de Bâle

Tamani, Taruna et Tarim, sont venus au monde le 9 mai dernier au Zoo de Bâle. Le petit mâle et les deux petites femelles léopard des neiges sont restés durant sept semaines à l’abri des regards, sauf celui de leur maman, Rangi. Depuis peu, les visiteurs du parc animalier peuvent les apercevoir, même s’ils ne s’aventurent pas très loin de leur mère.

Des animaux solitaires

Les léopards des neiges sont des animaux solitaires. Ils occupent une très vaste aire de répartition dans les montagnes d’Asie centrale. Certains félins évoluent sur un territoire d’une superficie pouvant aller jusqu’à 1000 km2, à une altitude comprise entre 2000 et 6000 mètres. S’ils ont besoin de tout cet espace, c’est parce que leurs proies ne sont pas nombreuses dans cet habitat austère. De nature farouche, les léopards des neiges s’activent essentiellement à l’aube ou au crépuscule. Leur fourrure claire tachetée de gris leur offre un camouflage idéal. Les léopards des neiges sont donc des animaux difficiles à étudier.

Rois du camouflage

Grimpeur adroit, le léopard des neiges a développé une impressionnante technique de chasse. Bien camouflé, il repère une proie potentielle, s’en approche tout doucement puis l’attaque en se jetant sur elle depuis une position en hauteur. Sa longue queue touffue l’aide à garder l’équilibre pendant son saut. Il est ainsi capable de tuer des animaux plus gros que lui comme un bouquetin ou un yak. Il consomme l’intégralité de sa proie, ce qui lui fournit d’importants nutriments et fibres.

Petits d’abord aveugles

Dans la nature, la femelle se réfugie dans une grotte pour donner naissance à deux ou trois jeunes léopards, d’abord aveugles. Ils y restent jusqu’à deux mois. Dans la nature, la mère s’absente régulièrement pour aller chasser et revient allaiter ses petits. Plus tard, les jeunes félins accompagnent leur mère et apprennent à chasser auprès d’elle. Ils observent attentivement sa technique avant d’essayer eux-mêmes de la reproduire. Les jeunes léopards restent environ deux ans aux côtés de leur mère, après quoi ils se cherchent leur propre territoire.

(comm/jbm)

Ton opinion