Après le drame de Vancouver: La famille du lugeur géorgien sera indemnisée
Actualisé

Après le drame de VancouverLa famille du lugeur géorgien sera indemnisée

Les organisateurs des JO d'hiver de Vancouver ont promis une aide financière aux proches de Nodar Kumaritashvili, le lugeur tué le jour de l'inauguration.

Nodar Kumaritashvili a perdu la vie sur la piste de luge olympique de Whistler, au Canada.

Nodar Kumaritashvili a perdu la vie sur la piste de luge olympique de Whistler, au Canada.

La famille du lugeur géorgien mort à l'entraînement sera indemnisée correctement, ont-ils annoncé dimanche.

Nodar Kumaritashvili est mort à 21 ans le 12 février après avoir percuté un poteau métallique au niveau du 16e et dernier virage de la piste olympique de Whistler.

Une première enquête a conclu que la piste, très décriée, ne présentait aucune anomalie. Celle-ci a cependant été modifiée pour améliorer la sécurité.

Le Comité d'organisation des JO (Covan) a informé la famille de Kumaritashvili à Borjomi, en Géorgie, qu'elle toucherait une indemnité par l'intermédiaire d'un programme d'assurance santé mis en place pour la «famille olympique», a annoncé une porte-parole, Renée Smith-Valade, dans un communiqué cité par le quotidien Vancouver Sun.

La porte-parole n'a pas voulu préciser la somme destinée aux parents du lugeur, tout en indiquant qu'il s'agissait d'un montant «approprié et respectable».

Toujours selon le Vancouver Sun, le Covan envisage d'envoyer en outre un don à une fondation créée par la Fédération internationale de luge de course (FIL) pour honorer la mémoire de Kumaritashvili, après la fin des jeux paralympiques le 21 mars.

La FIL a indiqué récemment que la famille de Nodar Kumaritashvili avait besoin d'une aide financière.

Leur maison a été complètement détruite dans un incendie il y a quelques années et les parents avaient pu recommencer avec l'aide de leur fils unique à la reconstruire, mais ces travaux ne sont pas terminés, a précisé la FIL. (afp)

Ton opinion