Affaire Edouard Stern: La famille veut interdire un livre et un film
Actualisé

Affaire Edouard SternLa famille veut interdire un livre et un film

La famille d'Edouard Stern, le banquier assassiné en 2005 à Genève, veut faire interdire un livre paru en France sur cette affaire et un film qui devrait en être tiré.

Le roman «Sévère», de Régis Jauffret, est paru peu de temps après la condamnation de la meurtrière du banquier Edouard Stern en juin 2009. Il doit faire l'objet d'une adaptation cinématographique dans laquelle l'acteur belge Benoît Poelvoorde jouerait le rôle du banquier. «Le tournage est bloqué», a dit l'acteur dans une interview parue jeudi dans «Le Matin».

La famille d'Edouard Stern a engagé une procédure à Paris pour tenter de faire interdire la cession des droits d'adaptation cinématographique, a confirmé Catherine Chirazi, avocate de la famille Stern au côté de Marc Bonnant, interrogée par l'ATS. La famille demande aussi le retrait du livre.

L'avocate le qualifie de «ramassis d'ignominies» et la famille estime qu'il porte gravement atteinte à la mémoire du défunt et à ses proches, en particulier ses enfants. Dans un premier temps, la famille n'a pas réagi pour ne pas donner de l'importance au livre. Mais quand elle a appris le projet de film, elle a décidé qu'elle ne pouvait pas tolérer cela, précise Mme Chirazi.

La meurtrière d'Edouard Stern a obtenu en novembre sa libération conditionnelle pour bonne conduite. Elle a passé cinq ans et huit mois en prison pour avoir tué son amant de quatre balles le 28 février 2005 à Genève, alors que le couple s'adonnait à des jeux sadomasochistes. (ats)

Ton opinion