Etats-Unis: La Fed maintient sa politique monétaire

Actualisé

Etats-UnisLa Fed maintient sa politique monétaire

Le Comité de politique monétaire de la Banque centrale des Etats-Unis (FOMC) a indiqué mercredi qu'il gardait inchangée sa politique de soutien exceptionnelle à la croissance.

Le Comité de politique monétaire de la Réserve fédérale (Fed) note toutefois, et c'est nouveau dans son communiqué, que l'inflation aux Etats-Unis a été «de façon constante sous son objectif de 2%» ce qui pourrait «poser des risques» pour la performance de l'économie.

En glissement annuel en juin, la hausse des prix à la consommation s'est établie à 1,8%, et à 1,6% si l'on exclut les secteurs volatils de l'énergie et de l'alimentation.

«Le Comité a décidé de continuer l'achat de titres appuyés sur des prêts immobiliers pour 40 milliards de dollars par mois et de bons du Trésor à long terme pour 45 milliards de dollars par mois», indique le communiqué de la Fed, faisant référence aux achats d'actifs de 85 milliards par mois qu'elle mène depuis le début de l'année pour influencer les taux à long terme à la baisse et soutenir la croissance.

Par ailleurs, le FOMC a décidé de laisser son taux directeur inchangé entre zéro et 0,25% comme il le fait depuis fin 2008 tant que le taux de chômage sera au-dessus de 6,5%, dans un contexte de stabilité des prix.

Les dirigeants de la Banque centrale estiment que l'économie américaine a progressé à un rythme «modeste» au premier semestre.

Un seul membre du FOMC a voté contre les décisions du Comité: Esther George, présidente de l'antenne de Kansas City, qui s'est déjà opposée à cette politique ultra-accommodante estimant qu'elle pouvait susciter de l'inflation. (ats/afp)

Ton opinion