Schaffhouse: La femme qui a donné un verre de vin à Alain Berset s’exprime

Publié

SchaffhouseLa femme qui a donné un verre de vin à Alain Berset s’exprime

Une inconnue a offert un verre de blanc à Alain Berset. Le porte-parole de la Confédération a repris le verre ne sachant pas qui l’avait proposé. La personne qui a fait ce geste s’exprime.

Les deux Schaffhousoises qui ont donné des boissons aux conseillers fédéraux assoiffés.

Les deux Schaffhousoises qui ont donné des boissons aux conseillers fédéraux assoiffés.

Capture d’écran / Tele Top

Lors de la première journée de la course d’école du Conseil fédéral, un incident s’est produit lors d’un apéro à Schaffhouse. André Simonazzi, vice-chancelier de la Confédération et porte-parole des Sages, a repris, des mains d’Alain Berset, un verre de blanc indiquant que la personne qui l’avait donné ne faisait pas partie des gens dévolus au service.

«20 Minuten» a pu s’entretenir avec la femme qui a tendu le verre de vin à Berset. La Schaffhousoise raconte comment la scène s’est déroulée. «Les conseillers fédéraux étaient pressés de tous les côtés, dit-elle. Je n’ai vu Monsieur Berset que de dos et je me suis dit qu’il devait avoir soif», poursuit-elle. Elle s’est finalement adressée au conseiller fédéral en lui disant «J’ai du vin blanc pour vous.»

Peut-être pas une bonne idée

Alain Berset lui aurait alors demandé s’il s’agissait de son verre. «J’ai répondu que j’étais allée chercher un nouveau verre spécialement pour lui. J’ai même enroulé une serviette en papier autour», explique la Schaffhousoise.

Elle a eu l’impression que le ministre de la Santé avait apprécié son geste. Sur le moment, la femme n’a même pas remarqué que le porte-parole du Conseil fédéral André Simonazzi a immédiatement repris le verre des mains du membre du gouvernement. «Mais il n’a bien sûr pas eu beaucoup de temps pour réfléchir», dit-elle. Ce n’est qu’après coup qu’elle a compris que ce ne serait peut-être pas une bonne idée pour un conseiller fédéral d’accepter un verre d’une personne qu’il ne connaît pas.

Ueli Maurer aussi

Le conseiller fédéral Berset ne semble pas avoir été le seul membre du gouvernement national à avoir l’air déshydraté. Ainsi, la mère de la Schaffhousoise a demandé au conseiller fédéral Ueli Maurer s’il voulait boire quelque chose. «J’aimerais bien une petite bière», aurait répondu le ministre des Finances. Ueli Maurer était très détendu. L’action a été diffusée sur Tele Top.

(job/jbm)

Ton opinion

77 commentaires