Vallorbe (VD): La ferme familiale brûle, les dons affluent

Actualisé

Vallorbe (VD)La ferme familiale brûle, les dons affluent

Dans le dénuement, un couple et ses enfants font l'objet d'un élan de solidarité après l'incendie de jeudi passé.

par
Abdoulaye Penda Ndiaye

Jeudi matin, il ne leur restait plus rien. A l'exception des vaches, tous les biens que les Teuscher possédaient avaient été emportés par les flammes. La ferme familiale, où étaient entreposés 200 rouleaux de 220 kg de foin, a été réduite en cendres. Tout d'un coup, deux enfants de 5 ans et 3 ans, leurs parents et grands-parents se retrouvaient dans le désarroi et le dénuement.

C'est alors qu'une solidarité villageoise prend forme, qui dépassera rapidement le cercle familial. Et elle n'a pas d'âge. Les agriculteurs vallorbiers ont pris en charge la quarantaine de vaches de leur collègue sinistré. «Les écoliers de Vallorbe ont offert plein de jouets à nos enfants, qui n'avaient même plus de doudous après l'incendie», relève le paysan. Le réseau social Facebook donnera encore une ampleur inouïe à la vague de dons.

«Nous avons reçu une dizaine de propositions de logement. Des habits, nous en avons tellement reçu que nous ne savons même plus où les stocker», salue le paysan. Un habitant d'Yverdon-les-Bains (VD) a souhaité offrir une chambre à coucher.

D'autres donateurs ont offert du mobilier divers, ou de l'argent en espèces. «Quelqu'un est venu me donner 20 francs, en me précisant qu'il aurait voulu pouvoir en faire plus», raconte l'agriculteur, âgé de 35 ans. «Nous sommes à la fois très touchés et surpris par une telle générosité», reconnaît l'épouse du paysan, émue et reconnaissante.

Ton opinion