Actualisé

GenèveLa Fête de la musique sans fausse note

Quelque 200'000 Genevois se sont rendus au centre-ville pour assister aux nombreux concerts proposés entre vendredi et dimanche.

Les spectateurs ont déambulé entre les 28 scènes.

Les spectateurs ont déambulé entre les 28 scènes.

Keystone/Martial Trezzini

La Fête de la musique a marqué Genève de sonorités festives pendant trois jours. Un public «très nombreux» a assisté aux 562 concerts, plus d'une centaine de moins qu'en 2017, sur 28 sites, a dit dimanche le Département de la culture et du sport de la ville de Genève.

Fréquentation stable

La Fête de la musique attire d'année en année environ 200'000 personnes, selon des estimations larges. «Il est impossible d'avoir un chiffre précis» avec le nombre de différents sites, a expliqué à l'agence Keystone-ATS la chargée de communication du Département. Mais la fréquentation est considérée comme «stable».

Plusieurs milliers de musiciens ont à nouveau participé. Cette 27e édition a aussi valorisé des animations particulières comme Music for 18 Musicians de Steve Reich ou un concert poétique dans la Cour du Musée d'art et d'histoire (MAH).

Danseuses aveugles

Un concert «Refugees for Refugees» ("Réfugiés pour les réfugiés, NDLR) a achevé les festivités. Outre la musique, la danse a également marqué les trois jours. Le public a notamment pu assister au spectacle Nightingale Project par des danseuses aveugles.

L'offre pour le jeune public et le dispositif de médiation musicale ont rencontré un grand succès, selon les organisateurs. Les aménagements des scènes et des horaires ont contribué à l'amélioration de la qualité d'accueil. Aucun incident n'a été signalé. La 28e édition aura lieu du 21 au 23 juin 2019. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!